Que fait-on pendant un stage ?

À partir de 9 participants et avec un maximum de 12 le groupe est constitué, accompagné, soutenu par un(e) ou deux animateurs ou animatrices.

Il ne suffit pas de mettre un nez pour être un clown !

On procède par étapes :
• D’abord une préparation individuelle et collective :
Échauffement corporel et vocal, utilisation et occupation de l’espace, travail d’écoute, de concentration, de détente, de mise en jeu, de rencontre, de regard, de création de groupe...
• Enfin vient le moment de s’aventurer seul(e), à deux ou à trois, dans l’improvisation avec nez et costume, à partir des différents thèmes proposés.

Nous disposons d’un véritable trésor, évoquant autant le grenier de grand-mère que la caverne d’Ali Baba où chacun peut retrouver le plaisir de se costumer et de procéder à la transformation de sa personne en son ou sa clown(e).

Chaque animateur ou animatrice avec sa personnalité, son parcours, ses compétences a sa propre approche et enrichit par ses couleurs la recherche clownesque de chacun.
Cependant, quelque soit l’orientation du travail, tous auront le souci d’être, plutôt que des producteurs de performance, des accompagnants bienveillants, respectueux de l’évolution de la personne.

Derrière cette démarche pédagogique, un seul projet :
JOUER, JOUER, JOUER, ...

Autres articles :

  • Quel Clown ?

    Il appartient à la famille des clowns de théâtre et d’improvisation, héritier (...)
    Lire la suite
  • Avec quelles intentions ?

    Se faire plaisir Trouver : un espace de détente et de rire une (...)
    Lire la suite
  • Avec quelles propositions ?

    Des activités sous diverses formes : Cycles de plusieurs dimanches (...)
    Lire la suite
  • Une longue histoire... 26 ans déjà !

    Fin des années 80. Quelques fidèles stagiaires du Bataclown et/ou d’Alberto, (...)
    Lire la suite